6 objectifs prioritaires :

1- Une rénovation tertiaire à énergie positive

Le bâtiment est équipé d’un procédé qui permet de stocker l’énergie thermique solaire dans la roche à 150 m de profondeur via une batterie de 4 sondes. Il est producteur d’énergie électrique grâce à une centrale photovoltaïque dont une partie est en autoconsommation.

Quelques chiffres : Production 42Mwh/ Consommation 26 Mwh (valeurs estimées usages réglementaires par le BET fluides en année N+2). L’ensemble est équipé d’un monitoring. Les premiers chiffres de 09/2018 consolident les estimations. Tout usage, le bâtiment est positif.

2- Une démarche bas carbone

Le recours des matériaux biosourcés ou issus du recyclage (et/ou recyclable) a guidé les choix des produits mis en œuvre ainsi que l’analyse de cycle de vie (ACV). Du chanvre français et du liège pour les isolants, des produits issus du recyclage au sol, des menuiseries extérieurs en bois, un bardage à base de Kraft compressé ou en bois reconstitué. Des entreprises locales pour limités les déplacements.

3- Un bâtiment intelligent et connecté au service du confort des usagers et de la qualité d’usage

Avec mon smartphone, j’accède à toutes les fonctionnalités de fermeture des volets, des portails extérieurs, aux systèmes de sécurité …Les performances du bâtiment sont affichées en direct (énergie positive, autonomie, co2). Le bâtiment est équipé d’une GTB qui remonte les informations de près de 80 capteurs.

4- Qualité de vie au travail et qualité sanitaire

Les aménagements ont fait l’objet d’une concertation préalable avec les usagers avec l’intervention d’une ergonome. Chaque poste de travail est équipé d’un bureau électrique pour alterner entre la position debout et assise. Le bâtiment est largement vitré, il est lumineux. La qualité sanitaire du bâti a été étudiée avec soin jusqu’aux poignées de porte des sanitaires qui sont bactéricides. Un monitoring qualité de l’air intérieur a été mis en place. Le CO2 et l’hygrométrie dans les locaux font l’objet d’un suivi quotidien avec un affichage par pièce.

En été, le bâtiment n’est pas climatisé mais la température n’excède pas 23/25 c°. Avec l’accompagnement d’une animatrice, les jardins potagers contribuent au bien vivre ensemble tout comme la cueillette des premiers fruits et légumes du jardin et des arbres fruitiers plantés au printemps 2018 …

5- Donner une dimension pédagogique au bâtiment

Des formations sur chantier ont été organisées pour les entreprises : qualité de l’air intérieur, gestion des déchets et analyse de cycle de vie. Le bâtiment reçoit régulièrement des écoles pour partager des retours d’expérience. C’est un lieu vivant impliqué dans les enjeux de société.

6- Valoriser la biodiversité et préserver le cycle de l’eau

Le choix d’espèces locales a été privilégié dont des arbres et des arbustes fruitiers. Des installations ont été créées pour abriter les oiseaux, les petits rongeurs et les abeilles solitaires (hôtel à insectes) ainsi que des ruches. Pa d’arrosage automatique pour réduire la consommation d’eau. Les enrobés bitumeux ont été retirés du parking voiture pour permette aux eaux pluviales de s’infiltrer directement dans le sol et remplacés par des graviers issus du recyclage.

Pour un descriptif complet du projet cliquez ici